IC2 Technologies
Voivert express
© Monastère des Augustines
© Monastère des Augustines
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
©Stéphane Groleau
© Monastère des Augustines
© Monastère des Augustines

Le Monastère des Augustines

 
Région administrative : 03 Capitale-Nationale
77, rue des Remparts
Québec , QC , G1R 3R9
Canada
Catégorie : Institutionnel
Type de bâtiment : Incombustible
Type de construction: Recyclage
Certification(s)

Équipe de projet

Gestion de projet: Strategia Conseil
Architecture: ABCP Architecture
Génie structural: WSP
Génie civil: WSP
Génie électrique: CIMA+
Génie mécanique: CIMA+
Construction: Pomerleau
Consultation LEED: n/a
Design d’intérieur: ABCP Architecture
Architecture du paysage: WAA

Prix et distinctions

- Prix d’excellence en immobilier de l'Institut de développement urbain du Québec (IDU), catégorie Services publics- Prix d'excellence du Conseil du patrimoine religieux du Québec, catégorie Réutilisation- Prix Thomas-Baillairgé de l'Ordre des architectes du Québec

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Vertima
Concepteur: Bernard Serge Gagné, Dany Blackburn, Marianne G.-Charbonneau, Marie-Louise Germain, Philippe Lafrance-Boucher
Chargé(e) de projet: Bernard Serge Gagné, Dany Blackburn, adjoint au chargé de projet
Échéancier de réalisation: 2013-01
au 2015-08
Usage: Institutionnel
Superficie des planchers brute: 14 650 mètres carrés
Nombre d'étage(s): 6
Coût: 42 000 000 $




Le Monastère des Augustines constitue un projet ambitieux de réhabilitation fonctionnelle d’un complexe monastique cloîtré de quelque 14 650 mètres carrés converti en Lieu de mémoire et centre de santé global. Composé de vestiges des années 1645 et de bâtiments édifiés à diverses époques entre 1695 et 1958, il s’agit du plus ancien monastère en Amérique du Nord. Le complexe réhabilité regroupe les collections et archives des 12 monastères-hôpitaux québécois de cette communauté, un musée, un centre de ressourcement global ainsi qu’une hôtellerie de 65 chambres et un restaurant. Son enceinte protège des jardins anciens, un cimetière et une variété d’espaces paysagers : le projet a permis son décloisonnement partiel et une connexion du site avec la ville considérant sa vocation dorénavant publique. Un hall linéaire contemporain accueille le visiteur et l’acclimate à une expérience unique de découverte, de quiétude et d’introspection. Sa réalisation a nécessité plus de deux ans.

Le Monastère des Augustines - Plans et coupes

Faits saillants

La réhabilitation du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec a mobilisé des ressources considérables. De concert avec les architectes et les entrepreneurs, plusieurs initiatives de développement durable ont été mises en œuvre durant les travaux.
  • Réhabilitation de bâtiments existants pour accueillir de nouvelles fonctions
  • Installation d’un système de chauffage et de climatisation géothermique (33 puits)
  • Réutilisation et réinstallation de matériaux et de mobilier existants
  • Utilisation de matériaux locaux
  • Faible émission de COV des colles, solvants et peintures utilisés
  • Choix de matériaux basé sur la qualité et la durabilité
  • Ajout d’isolation et de fenêtres à haute performance
  • Luminaires DEL 

Défis relevés

Les travaux ont inclus l'ajout d'un étage, d'un nouveau hall d’accueil, la restauration des toitures et façades des ailes anciennes, la mise aux normes du bâtiment, l'intégration adaptée de la mécanique à un bâtiment ancien, la réfection structurale, la restauration et le réaménagement des espaces intérieurs, l'ajout de nouvelles chambres et la restauration des finis et du mobilier intégré. Les 10 fenêtres du déambulatoire ont retrouvé leur dimension et leur cachet d’origine. Leurs largeurs avaient été réduites à la fin du 19e siècle pour des raisons d'économie de chauffage.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

Conservation et réhabilitation des espaces verts (jardins) extérieurs. Un système de gestion des matières résiduelles à trois voies, compostage, recyclage et déchets, a été instauré depuis l'ouverture le 1er août 2015. Éclairage extérieur sans pollution lumineuse. 

Gestion efficace de l’eau:

Utilisation d'appareils à faible consommation d'eau. 

Énergie et atmosphère:

L'installation d’un système de chauffage et de climatisation géothermique (33 puits) ainsi que des luminaires DEL, dont certains contrôlés par détecteurs de mouvement, permettent des économies d’énergie. Le réseau hydraulique est très efficace énergétiquement (330 % plus efficace que l’électricité). 

Matériaux et ressources:

La réutilisation et la réinstallation de matériaux et de mobilier existants permettent de réduire les déchets sur le site. L'utilisation de matériaux locaux a été privilégiée. Les colles, solvants et peintures utilisés ont été choisies en fonction de leur faible émission de COV. Le choix de matériaux s'est basé sur la qualité et la durabilité, comme l'ajout d’isolation et de fenêtres à haute performance.

Qualité des environnements intérieurs:

Un mur végétal et un cabinet végétal occupent toute la largeur du restaurant. Les plantes contribuent à purifier l’air et le cabinet végétal permet de fournir des pousses d’une grande fraîcheur dans les assiettes des invités. Restauration de mobiliers de la collection. Les 10 fenêtres des ailes principales (aile du Jardin et aile du Noviciat) du cloître ont retrouvé leur dimension et leur cachet d’origine et permettent ainsi la pénétration de la lumière naturelle. 

Innovation et processus de design:

Instauration d'un processus de design durable intégré (PDDI) dès l'amorce du projet. Aménageant d'une grande salle de mécanique centralisée facilitant son entretien. Enlèvement systématique de tous les matériaux contaminés dès le début du projet (peinture au plomb et amiante). La mission première de ce lieux est d’assurer la pérennité du patrimoine matériel et immatériel des Augustines et de le rendre accessible aux générations futures. L'OBNL s'engage également à offrir soutien et répit aux personnes qui prennent soin des autres. Promotion des saines habitudes de vie. 

Embûche(s) et solution(s):

La nature patrimoniale du bâtiment a exigé 25 demandes de mesures différentes qui ont toutes été avalisées par la RBQ. Rappelons le statut d’immeubles patrimoniaux, de site patrimonial et Lieu historique national du Canada de ce complexe entrepris sous le régime français.

Autres:

La promotion des quatre axes de la santé globale (physique, émotionnelle, mentale et spirituelle) est réalisée à travers une programmation diversifiée.  Annuellement, plusieurs ateliers de deux à sept jours sont offerts à nos invités en séjour ou aux visiteurs. Quotidiennement, cinq activités d’une heure sont offertes : pratique matinale avec méditation, activité de création (ex. : mandala, dessins, écriture libre), yoga, marche tonique et film d’inspiration.

Voir la vidéo