IC2 Technologies
Voivert express
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins
©Christian Desjardins

Centre des congrès de Québec - Secteur 3000

Encadrement écologique: 
Exp
 
Région administrative : 03 Capitale-Nationale
900, boulevard René-Lévesque Est
Québec , QC , G1R 2B5
Canada
Catégorie : Institutionnel
Type de bâtiment : Incombustible
Type de construction: Aménagement intérieur
Certification(s)
  • LEED viséCI Or
  • LEED obtenueEB Argent

Équipe de projet

Architecture: consortium Lemay Michaud + ABCP Architecture
Génie structural: Genivar
Génie électrique: Cima +
Génie mécanique: Cima +
Construction: Pomerleau
Consultation LEED: Exp

Prix et distinctions

Écogeste | 2003Stellaris | 2004AIPC | 2006

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Vertima
Échéancier de réalisation: 2012-10
au 2014-03
Usage: Centre de congrès
Superficie des planchers brute: 56 048 mètres carrés
Nombre d'étage(s): 6
Coût: 25 M $




Le Centre des congrès de Québec est destiné à la tenue d'événements et de congrès. Construit en 1996 et certifié LEED- BE niveau argent, il est agrandi et partiellement rénové lors de l'acquisition du secteur 3000. Le projet est réparti sur trois niveaux. La transformation principale, au niveau 3, comprend plusieurs salles, halls et autres services spécifiques. Conscient de l’impact de ses activités sur l’environnement, le Centre des congrès de Québec s’est engagé dès ses débuts sur la voie du développement durable et a adopté un comportement responsable par diverses mesures. Ainsi, la SCCQ vise l'obtention de la certification LEED-CI pour ce projet d’aménagement. 

Faits saillants

• Une efficacité énergétique de 20,1 % supérieure à celle de bâtiments comparables;
• Diminution de 21 % de la consommation d’eau potable;
• Mesures permettant de détourner 65 % des matières résiduelles de l’incinérateur;
• 66 % des produits d'entretien sont écologiques;
• Différentiel de luminosité de moins de 4 % entre l’état allumé et éteint.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

L'aménagement et l'intégration de technologies au sein de la nouvelle section ont permis d’améliorer les performances énergétiques du Centre des congrès. Les principaux objectifs visés pour cette section, ancienne galerie marchande de Place Québec, concernaient la qualité de l’environnement intérieur, notamment la qualité de l’air, et l’optimisation des contrôles. L'aménagement paysager est composé de plantes indigènes demandant peu d'arrosage. Des potagers ont été aménagés sur le toit du Centre des congrès. Exploités et entretenus par Urbainculteurs, ils sont principalement composés de fines herbes. 

Gestion efficace de l’eau:

Dans l'objectif d'atteindre une réduction de la consommation d'eau potable de 21 % en comparaison à un bâtiment standard, les lavabos et les urinoirs sont à faible consommation. 

Énergie et atmosphère:

Pour pallier aux nombreuses variations de température nécessaires à l'exploitation du Centre des congrès, une chaudière électrique et un accumulateur thermique contrôlés par un système de délestage ont été installés. Le système de stockage de la chaleur (accumulateur Steffes 9180) permet d'accumuler celle-ci hors des heures de pointe. Le stockage est assuré par des briques réfractaires alimentées par des éléments chauffants électriques. 

Matériaux et ressources:

99 % des produits de rénovation (adhésifs, tapis, scellant, etc.) sont à faible émissivité. 66 % des produits d’entretien, sac à rebuts, recyclage et papiers sanitaires sont écologiques. 

Qualité des environnements intérieurs:

Afin d'augmenter la qualité des environnements intérieurs, de nouveaux équipements de mesurage et de contrôle furent installés. Pour les ventilo-convecteurs, 29 commandes pneumatiques pour les volets d’air neuf (non raccordées au système centralisé) et 38 stations de mesurage des débits d’air. Pour la ventilation, 20 sondes de mesure de débit d’air dans les systèmes alimentation/retour et 26 sondes de dioxyde de carbone dans les salles. Les taux de CO2 admissibles suivent la norme ASHRAE-62.1. 

Autres:

Les étudiants de l’Université Laval sont responsables des aménagements extérieurs. Ceux-ci utilisent l'eau de pluie pour l'arrosage des plantes indigènes et de l’engrais d’origine naturelle.