IC2 Technologies
Voivert express
© Sébastien Lavallée – sebastienlavallee.com
© Sébastien Lavallée – sebastienlavallee.com
© Sébastien Lavallée – sebastienlavallee.com
© Sébastien Lavallée – sebastienlavallee.com
© Sébastien Lavallée – sebastienlavallee.com
© Sébastien Lavallée – sebastienlavallee.com
© Sébastien Lavallée – sebastienlavallee.com
© Sébastien Lavallée – sebastienlavallee.com

LE WE - Complexe Wellington-Eddy

Encadrement écologique: 
Aedifica
 
Région administrative : 03 Capitale-Nationale
119, rue Wellington
Gatineau , QC , J8X 0B7
Canada
Type de bâtiment : Incombustible
Type de construction: Construction neuve
Certification(s)
  • LEED obtenueNC Argent

Équipe de projet

Gestion de projet: Le Groupe Heafey inc. / Groupe Marc Dubé Ltée
Architecture: PMA Architectes
Génie structural: Pasquin St-Jean, experts-conseils
Génie civil: EXP
Génie électrique: Dupras-Ledoux Ingénieurs
Génie mécanique: Dupras-Ledoux Ingénieurs
Construction: EBC
Consultation LEED: Ædifica
Design d’intérieur: Sonia Grenier, designer intérieur
Architecture du paysage: Terralpha
Vertima
Concepteur: Pierre Martin
Chargé(e) de projet: Richard Gagnon
Échéancier de réalisation: 2014-01
au 2015-08
Usage: Résidentiel et commercial
Superficie des planchers brute: 157 000 pieds carrés
Nombre d'étage(s): 14
Coût: 23 000 000 $




Situé au coeur du centre-ville de Gatineau, le W/E est un projet de condominiums locatifs contemporains de 137 unités réparties sur 12 étages avec des espaces locatifs loués à vocation commerciale au niveau 1 et au niveau 1.5 implanté sur un site d’une superficie de 2 215 mètres carrés.
Première phase d’un projet de revitalisation du quartier, son emplacement stratégiquement bien choisi a été privilégié dans le but d’attirer les travailleurs des environs en voulant les encourager à demeurer à proximité du travail et d'une multitude de services afin de limiter l’utilisation de la voiture et encourager l’utilisation des transports en commun.

Faits saillants

Le projet est basé sur des stratégies environnementales centrées sur l'occupant par le choix de systèmes efficaces permettant une très bonne performance énergétique, de récupérateur de chaleur sur l’air évacué des toilettes et salle de bain, d’appareils de chauffage au gaz naturel, d’appareils sanitaires à faible débit ainsi que par le choix d’une enveloppe performante. De plus, la gestion accrue des activités de construction par les mesures de contrôle mises en application durant la totalité des travaux ainsi que la gestion des déchets de construction font de ce projet un exemple de construction saine et durable dans sa totalité.

Défis relevés

Le bâtiment comportant deux usages distincts: commercial et résidentiel, à défaut de n'avoir aucun contrôle sur les aménagements des commerces au RDC, le propriétaire ainsi que l'équipe de conception ont pris la décision d'exclure ces espaces de la certification. Certains éléments obligatoires ont par contre été inclus.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:
  • Le projet se situe à moins de 250 mètres du terminus d’autobus desservant la majeure partie des lignes d’autobus de la ville de Gatineau en plus des multiples commerces et services variés.
  • La totalité des espaces de stationnement sont en souterrain et équipés de bornes pour la recharge de véhicules électriques.
  • Des supports pour vélos sont aussi prévus pour tous les locataires résidentiels ainsi que les occupants de la partie commerciale.
Gestion efficace de l’eau:
  • Choix d'appareils sanitaires à faible débit pour l'ensemble du bâtiment (commercial et résidentiel) ayant permis une réduction de 35%.
  • Un choix de plantation indigène a été fait pour l'ensemble des aménagements extérieurs dans le but de n'utiliser aucune eau.
Énergie et atmosphère:
  • Récupération de chaleur sur l’air évacué: Les Systèmes d’air extérieur des logements munis de récupérateurs à plaques qui permettent de récupérer environ 60% de l’énergie sensible de l’air évacué;
  • Appareils de ventilation avec chauffage efficace: Système d’apport d’air frais des corridors au gaz naturel à condensation avec une efficacité de 90%, Système de compensation d’air du stationnement au gaz naturel à feu direct avec une efficacité établie à 95%;
  • Thermopompes air/air efficaces: Thermopompes air/air du bâtiment proposé respectivement 14% plus efficaces en mode chauffage et 15% en mode refroidissement;
  • Éclairage efficace;
  • Enveloppe performante;
  • Réduction de la demande d’eau chaude domestique;
  • Chauffe-eau efficaces.
Matériaux et ressources:
  • Enveloppe du bâtiment performante avec vitrage double;
  • Toiture blanche avec IRS élevé;

Un souci particulier a été porté sur le choix des matériaux afin de privilégier des matériaux sains avec contenu recyclé et de provenance locale. De plus, une gestion serrée des déchets de construction a permis de détourner presque la totalité des rebuts des sites d’enfouissement:

  • Détournement de 99% des déchets de construction de sites d'enfouissement;
  • 24% des matériaux de construction ont un contenu recyclé;
  • 42% des matériaux ont une provenance régionale (fabrication et extraction).
Qualité des environnements intérieurs:

Des efforts particuliers ont été mis en place, dès le début de la construction afin d’optimiser la qualité des environnements intérieurs. Par exemple, la mise en application d’un plan de gestion et de contrôle pour les différentes activités de construction afin d’empêcher le transport de contaminants et protéger les matériaux absorbants ; un choix d’adhésifs, produits d’étanchéité, peintures avec peu ou aucun COV; un nettoyage complet du bâtiment et des systèmes avant la mise marche; des systèmes d’entrée permanents tels que des grilles gratte-pieds afin de capter les contaminants aux entrées; etc. Une conception architecturale permettant un apport de la lumière naturelle et des vues sur l'extérieur pour plus de 95 % des espaces occupés.

Embûche(s) et solution(s):

La gestion à plusieurs intervenants fut un défi en sois dans le but de concevoir un projet durable, de qualité tout en répondant à l'échéancier assez serré du projet.
Les tests d'infiltrométrie étant obligatoires pour la partie résidentielle, certains tests ont échoué en début de projet. Une collaboration serrée entre le client, l'entrepreneur, l'architecte, le coordonnateur LEED et les experts en infiltrométrie fut nécessaire afin de trouver où était le problème et mettre en place toutes les mesures correctives nécessaires.

Voir la vidéo