Formation bâtiment… en mode pratique
Voivert express
Olivier Gariépy
Olivier Gariépy
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Olivier Gariépy
Olivier Gariépy
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal
Ville de Montréal

L'aréna Ahuntsic

 
Région administrative : 06 Montréal
10560, rue Saint-Hubert
Montréal , QC , H2C 2H7
Canada
Catégorie : Institutionnel
Type de bâtiment : Incombustible
Type de construction: Rénovation
Certification(s)
  • LEED viséNC Argent
  • LEED obtenueNC Argent

Équipe de projet

Gestion de projet: Macogep
Architecture: Ville de Montréal
Génie structural: Dessau Inc
Génie civil: Dessau Inc
Génie électrique: Ville de Montréal
Génie mécanique: Ville de Montréal
Construction: Norgerq ltée
Consultation LEED: Ville de Montréal
Architecture du paysage: Beaupré et Associés

Prix et distinctions

Ce projet a obtenu une certification LEED-Argent, avec son aménagement écologique, la gestion efficace de l'eau, l'optimisation de la performance énergétique en récupérant la chaleur des équipements pour chauffer l'aréna ainsi qu'en remplaçant l'éclairage existant par un système à trois niveaux d'intensité. 

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Art Massif - Structure de bois
Concepteur: Benoit Gariépy, Architecte
Chargé(e) de projet: Benoit Gariépy, Architecte
Échéancier de réalisation: 2012-09
au 2013-10
Usage: A 3_ Aréna
Superficie des planchers brute: 3458 mètres carrés
Nombre d'étage(s): 1
Coût: 7,4 millions $




La Ville et l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville ont procédé, dans le cadre du Programme de soutien à la mise aux normes des arénas municipaux, à des travaux de mise aux normes de l'aréna Ahuntsic, un investissement de près de 8 M$. 
La Ville de Montréal a profité aussi de la tenue des travaux pour améliorer l'efficacité énergétique des bâtiments et pour effectuer des travaux d'accessibilité universelle.

Faits saillants

Ces travaux ont permis de retirer l'ensemble des systèmes de réfrigération à l'hydrochlorofluorocarbone (communément appelé fréon), gaz qui appauvrit la couche d'ozone, et de maximiser l'économie d'énergie. Pour la réfrigération des patinoires, la Ville de Montréal a opté pour un gaz réfrigérant naturel, l'ammoniac, peu polluant, plus écologique et efficace. Des travaux importants de ventilation,de déshumidification et de chauffage ont été réalisés pour récupérer la chaleur rejetée par le processus de réfrigération de la dalle de la patinoire. 
L’enveloppe du bâtiment a amélioré sa performance énergétique avec le remplacement des fenêtres, le remplacement des toitures basses ainsi que la reconstruction des hauts de murs de l’enceinte.

Défis relevés

- Relocalisation de  l'accès principal au bâtiment et sa mise en valeur en y construisant un accès pour personnes à mobilité réduite. 
- Verdissement de l'accès principal délaissé, ainsi que des abords de l'édifice. 
- Mise en oeuvre de mesures pour protéger les arbres matures lors de l'implantation du nouveau local technique. Ces épinettes matures ont bien survécu. 
- Plantations d'arbres dans le stationnement existant pour compenser la construction du nouveau local .
- Augmentation du  confort des spectateurs en chauffant les gradins avec de l'énergie récupérée du processus. 
- Éclairage naturel d'appoint dans le local technique (habituellement sans fenêtre).

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:
L’emplacement de l’aréna au sein d’un quartier vibrant, bien desservi en termes de services et de transport en commun, a permis l’obtention de plusieurs crédits LEED. De plus, son implantation à même le parc Ahuntsic a offert un contexte idéal pour mettre l’emphase sur le verdissement, la protection des espaces verts, les liens avec le réseau cyclable et la prévention de la pollution pendant la construction.
 
 
Gestion efficace de l’eau:

Le choix de végétaux indigènes et résistants à la sécheresse permet un aménagement paysager sans irrigation dans la continuité avec le parc et qui vient marquer la nouvelle entrée principale. Les appareils sanitaires pour les vestiaires ont été choisis pour réduire de plus de 30 % la consommation d’eau par rapport au cas de référence LEED.

Énergie et atmosphère:

Les efforts de conception et de mise en service ont permis une économie en coût d’énergie de 36 % par rapport au CMNÉB 1997 tout en améliorant la qualité de l’air et le confort des usagers. 

Matériaux et ressources:

Dans le contexte de rénovation majeure, plusieurs éléments structuraux et non structuraux ont pu être conservés grâce à un souci tant environnemental que budgétaire. Des solutions novatrices, de type renforcements structuraux à l'aide de fibre de carbone, ont minimisé les démolitions et remplacements. Des plans et devis clairs et une surveillance de chantier accrue ont permis d’assurer que les éléments à conserver soient protégés pendant les travaux. Un suivi serré des matériaux tant lors de leur spécification qu’en construction a permis l’obtention des crédits pour les matériaux recyclés, régionaux ainsi que pour le bois certifié. 

Qualité des environnements intérieurs:

La qualité de l’air intérieur de l’aréna sera grandement améliorée grâce aux nouveaux systèmes qui assurent une ventilation et une déshumidification efficaces de tous les espaces sans compromettre l’efficacité énergétique du bâtiment. L’utilisation d’adhésifs, de peintures, d'enduits et de revêtements de sol à faibles émissions, le remplacement de la resurfaceuse au propane par un modèle électrique et la politique d’achat de produits de nettoyage écologiques de la Ville contribueront également à la réduction de polluants dans l’air à l'intérieur du bâtiment. Le nouvel éclairage fluorescent haute efficacité de la patinoire et l'ajout d'une toile réfléchissante augmentent le rendu visuel et diminuent la consommation.  

Innovation et processus de design:

La conception, la coordination LEED, le suivi de la construction et la mise en service ont été effectués par une équipe formée exclusivement d’employés de la Ville de Montréal, exception faite de l’ingénierie structurale, œuvrant dans le même bureau. Ceci a permis une communication accrue et en continue entre les divers intervenants et disciplines, sans se limiter aux séances de processus de conception intégré planifiés. Cette innovation n’a pas fait l’objet d’une demande de crédit LEED, mais a grandement contribué au succès du projet et à sa livraison dans le respect des budgets et des échéanciers. Cette expertise en matière de projets de rénovation majeure d’arénas écologiques sera mise à profit dans le cadre de projets futurs.

Embûche(s) et solution(s):

Afin de mieux intégrer le nouveau local technique au bâtiment existant, il a été décidé d'adopter  une brique de parement identique à l'originale, encore disponible après 40 ans, et de fabrication locale. 

Autres:

Les crédits pour des places de stationnements Communauto ainsi qu'une borne de recharge ont aussi été obtenus.