IC2 Technologies
Voivert express
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer
©Mark Cramer

Siège social Groupe AGF

 
Région administrative : 16 Montérégie
2270 rue Garneau
Longueuil , QC , J4G 1E7
Canada
Catégorie : Commercial
Type de bâtiment : Combustible
Type de construction: Construction neuve
Certification(s)

Équipe de projet

Gestion de projet: Luc Quenneville, Les Entreprises QMD Inc.
Architecture: Renée Daoust, Daoust Lestage inc.
Génie structural: Claude Pasquin, Pasquin St-Jean et associés
Génie civil: Pierre Charbonneau, Roche
Génie électrique: Charles Bergeron, Shellex Groupe Conseil inc.
Génie mécanique: Charles Bergeron, Shellex Groupe Conseil inc.
Construction: Luc Quenneville, Les Entreprises QMD Inc.
Design d’intérieur: Renée Daoust, Daoust Lestage inc.
Architecture du paysage: Renée Daoust, Daoust Lestage inc.
Vertima
Concepteur: Renée Daoust
Chargé(e) de projet: Carl Pineau
Client: Groupe AGF
Échéancier de réalisation: 2011-04
au 2012-12
Usage: Bureaux
Superficie des planchers brute: 27353 pi²
Nombre d'étage(s): 2 étages + sous-sol
Coût: 5M $




Le projet réalisé pour le Groupe AGF dans le quartier industriel de Longueuil a été inauguré en juin 2012. Comprenant la rénovation de deux bâtiments existants et la conception d’une nouvelle construction, le siège social de plus de 27 000 pi.ca accueille près d’une centaine d’employés.
La nouvelle intervention, agissant comme lien entre les constructions existantes, est l’occasion d’ériger au Québec, tel un prototype de construction assemblé à la manière d’un mécano, une structure réalisée avec les panneaux en bois lamellé-croisé signés KLH, distribués par une filiale du Groupe AGF. Le défi premier visait à démontrer les multiples possibilités du système constructif structural. Il s’agit d’une vitrine unique mettant en évidence la qualité du produit. La technologie, novatrice au Québec, a fait les preuves de son savoir-faire en Europe où le produit est utilisé depuis une quinzaine d’années.

Faits saillants

Construire en bois a un impact extrêmement positif sur la lutte contre les changements climatiques :  
Le bois, un puits à carbone naturel, emmagasine environ 800 kg de CO2 par mètre cube. Pour le Siège social d'AGF, ceci représente un bilan de 456 tonnes
Le bois constitue une ressource renouvelable.
Les procédés reliés à la fabrication des panneaux structuraux en bois lamellé-croisé sont beaucoup moins énergivores et polluants que ceux de l’acier ou du béton. L’énergie utilisée lors du cycle de transformation du bois est de l’ordre de 1:10 en comparaison avec la production de ciment et certaines techniques de fabrication d’acier.
Le bois est également réutilisable et recyclable. Il peut aussi devenir une source énergétique en fin de vie.
 

Défis relevés

L’aspect innovant de la construction a représenté le défi principal. Noter aussi l’intégration des systèmes mécaniques/électriques pour un design minimaliste.  Intégration des systèmes électriques dans une dalle structurale composite bois-béton. Critères de déformation et vibration d’une portée de 9.25 mètres dont la dalle fait un total de 300mm d’épaisseur.  Conception de connexions cachées pour les murs de cisaillement.
De plus, le projet démontre tout le potentiel et les qualités esthétiques des panneaux utilisés comme composantes structurales tant à la verticale qu’à l’horizontale, comme revêtement intérieur et à titre de matériau de base pour tout le mobilier spécifiquement conçu par Daoust Lestage.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

Au total, 860 m² de surfaces végétalisés ont été ajoutés en plus d'une terrasse et d'un jardin ombragés. Ceci a permis d'augmenter de 20% les surfaces extérieures perméables.  Elles n’étaient préalablement que de 4%.  
La plantation de 65 arbres de 60 mm de diamètre permet,  en plus de participer à la réduction des îlots de chaleurs, de contribuer au contrôle de la poussière dans ce site hautement industriel au fort volume de circulation de poids lourds. Le confort des usagers en est d’autant plus amélioré. 

Gestion efficace de l’eau:

Choix d'équipements à faible consommation d'eau.

Énergie et atmosphère:

Les murs en bois lamellé-croisé offrent une étanchéité à l'air hautement performante.
Le haut coefficient d'émissivité du bois en fait l'un des matériaux les plus confortables pour des espaces facile à chauffer lors des basses températures.
Vitrage de type Thermos 6mm Low-E aec intercalaire «R-Max» rempli à l'argon.
Systèmes de contrôles des apports solaires mécaniques intérieurs sur l'ensemble des fenêtres.
Nouveau système de ventilation à haut rendement, ainsi que l'utilisation de la méthode de refroidissement à air (free cooling).
Réutilisation du système de chauffage à eau chaude existant.

Matériaux et ressources:

Le bois dont KLH se sert pour concevoir les panneaux structuraux en bois lamellé-croisé possède la certification écologique pour gestion des forêts PEFC No HCA-CoC-0097.
La colle utilisée lors du laminage des rangées de planches d’épicéa est à base de polyuréthanne et est exempte de solvants ou de formaldéhyde.

Qualité des environnements intérieurs:

L’utilisation du verre en façade et les espaces de travail ouverts permettent un apport de lumière naturelle appréciable pour les employés.
Une salle d'entraînement ainsi que des vestiaires munis de douches ont été aménagés pour les employés.
Les bureaux fermés sont munis d’un contrôle individuel de la température.

Innovation et processus de design:

Le bois lamellé-croisé est un système de construction innovant pour le Québec où très peu de bâtiments utilisant les panneaux comme murs et planchers n'y sont construits.
Le processus de design intégré à été utilisé pour l'exécution du concept architectural.

Embûche(s) et solution(s):

Un soutien technique Autrichien a assuré le transfert des connaissances vers l’équipe de conception ainsi que l’équipe d’érection de la structure ce qui a mené au succès de ce bâtiment vitrine.