IC2 Technologies
Voivert express

Le Centre de recherche PERFORM de l’Université Concordia

Encadrement écologique: 
lyse m. tremblay ecoArchitecture
 
Région administrative : 06 Montréal
7200, rue Sherbrooke Ouest
Montréal , QC , H4B 1R6
Canada
Catégorie : Institutionnel
Type de bâtiment : Incombustible
Type de construction: Construction neuve
Certification(s)
  • LEED obtenueNC Or

Équipe de projet

Architecture: Saia Barbarese Topouzanov architectes
Génie structural: Pasquin St-Jean et associés experts conseils inc.
Génie civil: Beaudoin Hurens
Génie électrique: Dupras Ledoux inc.
Génie mécanique: Dupras Ledoux inc.
Construction: Kingston Byers inc.
Consultation LEED: Lyse M Tremblay Eco-Architecture
Design d’intérieur: Saia Barbarese Topouzanov architectes
Architecture du paysage: Version Paysager
Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Vertima
Concepteur: Dino Barbarese
Échéancier de réalisation: 2010-01
au 2011-11
Usage: Centre de recherche et sportif
Superficie des planchers brute: 7 900 mètres carrés
Nombre d'étage(s): 2
Coût: 35 M$ $




Le Centre de recherche PERFORM de l’Université Concordia, acronyme pour Performance, Évaluation, Réhabilitation et FORMation, est un centre qui combine la recherche, l'éducation et l'engagement communautaire dans les domaines de l'activité physique, de la réadaptation, de la nutrition et de l'amélioration du mode de vie. D'une superficie de 7 900 mètres carrés, il est greffé aux installations sportives et récréatives de l’Université. Le bâtiment abrite des laboratoires, des aires d’aérobie, d’entraînement, de réadaptation physique, une clinique de thérapie du sport, une cuisine métabolique, des bureaux, des vestiaires, une buanderie ainsi que de l’espace de soutien. Sur la façade du bâtiment, on trouve une œuvre d'art intitulée Leap créée par l'artiste Adad Hannah. 

Faits saillants

• Une efficacité énergétique de 54,8 % supérieure à celle de bâtiments comparables ;
• Diminution de 41 % de la consommation d’eau potable ;
• 90 % des déchets de construction détournés des sites d'enfouissement ;
• Plus de 50 % de la superficie du site (excluant la superficie du bâtiment) restaurée ;
• 34,4 % des matériaux sont de provenance et de fabrication régionale.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

Lors de l'aménagement du site, une série de mesure a été mise en œuvre afin d'assurer le contrôle de l'érosion des sols et des sédiments. À la suite de la construction du centre, plus de la moitié de l'espace a été restaurée à l'aide de plantes adaptées afin de moduler les eaux pluviales et réduire les îlots de chaleur. Dans le même ordre d'idée, une toiture à albédo élevé a été installée. En plus du transport en commun offert à proximité, l’Université met à la disposition des étudiants une navette entre le campus du centre-ville et le centre. Aucun nouveau stationnement n'a été ajouté au campus. Finalement, l'éclairage intérieur et extérieur du centre a été conçu pour réduire la pollution lumineuse. 

Gestion efficace de l’eau:

Une réduction de la consommation d’eau potable de 41% a été atteinte par l’utilisation d’appareils sanitaires et de robinetterie à faible consommation d’eau et la mise en place d’un programme d’entretien intérieur écologique. L'aménagement paysager du site ne requiert aucun système d'irrigation. 

Énergie et atmosphère:

Trois sources d'énergie alimentent le centre. L'électricité pour le pompage, la ventilation, le refroidissement et l'éclairage. Le gaz naturel pour le chauffage de l'air et de l'eau et la récupération des rejets thermiques. À titre d'exemple, la chaleur de l'air des laboratoires, de la buanderie et de la cuisine est captée et injectée par le biais d'échangeur dans la boucle de chauffage d'eau et de glycol. Le choix d'une toiture efficace et d'une fenestration à triple vitrage ont permis l'obtention d'un coefficient de transmission thermique de 0,231 W/m2 oC. Ces mesures ont permis de réduire la consommation d’électricité de 10 % et de gaz naturel de 49 %. 

Matériaux et ressources:

Le bâtiment est composé de 11,37 % de matériaux de construction comprenant du contenu recyclé, 34,4 % de matériaux régionaux et 74,5 % du bois utilisé est certifié FSC. 

Qualité des environnements intérieurs:

La disposition du mur-rideau permet aux utilisateurs de profiter d'une importante lumière naturelle. Les matériaux utilisés (adhésifs, peintures, colles, tapis, bois composites) sont à faible émission de COV. Des capteurs de dioxyde de carbone ajustent les besoins en débits d'air neuf selon la quantités d'air mesurées. Des stationnements pour bicyclettes et douches à l’intérieur ont été aménagées. Les pratiques d'entretien utilisent des produits écoresponsables.