IC2 Technologies
Voivert express
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau
© Photo : Stéphane Groleau

Bureau de STGM + Associés Architectes

Encadrement écologique: 
STGM + Associés Architectes
 
Région administrative : 03 Capitale-Nationale
2980, boulevard Sainte-Anne
Québec , QC , G1E 3J3
Canada
Catégorie : Commercial
Type de bâtiment : Incombustible
Type de construction: Construction neuve
Certification(s)
  • LEED viséNC Platine

Équipe de projet

Gestion de projet: STGM Architectes et Associés
Architecture: STGM Architectes et Associés
Génie structural: Alco
Génie civil: Roche
Génie électrique: Ambioner
Génie mécanique: Ambioner
Construction: Construction E Huot
Consultation LEED: STGM Architectes et Associés
Design d’intérieur: STGM Architectes et Associés
Architecture du paysage: Les Urbainculteurs
Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Vertima
Échéancier de réalisation: 2013-09
au 2014-07
Usage: Bureau
Superficie des planchers brute: 930 mètres carrés
Nombre d'étage(s): 2
Coût: 2,7 M $




La firme d'architectes St-Gelais Montminy (STGM) a voulu se munir de nouveaux bureaux à l'image des valeurs de l'entreprise. Il en résulte un immeuble éconergétique moderne alliant confort, simplicité et cohérence. Grâce à une intégration sensible de ses composantes constitutives telles que sa forme longitudinale, son orientation par rapport au soleil, son ossature de bois légère, ses matériaux ainsi que l’efficacité de ses systèmes, le bâtiment de 1000 mètres carrés répartis sur deux niveaux parvient à offrir un niveau de confort exceptionnel à ses occupants, tout en présentant une empreinte écologique faible, l'édifice de STGM et Associés vise une certification LEED niveau Platine. 

Faits saillants

• Réduction de la consommation d’eau potable de plus de 50 % par rapport aux critères LEED;
• Réduction de la consommation énergétique de 60 % par rapport à la référence du CMNEB;
• Ossature de bois construite à partir de pièces de bois de petites dimensions;
• 1% de l’énergie est fournie par la chaleur du soleil (Capteur solaire Lubi par Enerconcept);
• Système d’aérothermie avec une thermopompe à réfrigérant variable (R410a) contenant plusieurs modules d’évaporateurs décentralisés et un condenseur à deux modules;
• Diffuseurs haute performance pour le système de ventilation;
• Isolation accrue de l’enveloppe : murs, R-31 ; toiture, R-47 ; fenestration, R-4,12. 

Défis relevés

Le bâtiment est situé sur un dépôt de sol peu compact, ce qui a pour effet d'amplifier les mouvements du sol lors de secousse sismique. Pour contrer cet effet, l'équipe de projet a opté pour une structure en ossature légère en bois. Cela permet d’alléger le bâtiment tout en conservant de grandes portées libres de 14 mètres entre les poutres. Légère et ductile, cette ossature se voulait la solution idéale dans ce cas particulier.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

Situé sur un emplacement occupé auparavant par une station-service, l'édifice de STGM Architectes et Associés est le tout premier bâtiment privé à voir le jour au sein de l'écoquartier Pointe D’Estimauville. D'une superficie de 930 mètres carrés, répartis sur deux niveaux hors sol, l'immeuble longitudinal présente un design moderne et épuré. Afin de réduire les îlots de chaleur urbain et l’érosion du sol, l'immeuble est muni d'une membrane de toiture blanche et les stationnements sont pavés de blocs de béton alvéolé. Afin de favoriser l’infiltration des eaux de surface, seule la partie carrossable est asphaltée. 

Gestion efficace de l’eau:

Par sa gestion efficace de l’eau, le bâtiment contribue à diminuer la quantité d’énergie consommée par les installations de traitement des eaux usées. Les stratégies employées ont visé à réduire la consommation d’eau potable par l’utilisation d’accessoires économes en eau. Un bassin de rétention enfoui de 170 m3 a été installé afin de recueillir l'eau de la toiture. Une fois collectée, cette eau de pluie sert à alimenter les appareils de plomberie économes en eau  (lavabos: 5,7 L/min ; toilettes double chasse: 3 et 6 L/chasse ; douches: 5,7 L/min) et à arroser le potager et les arbustes fruitiers sur le site. Ces mesures ont pour résultat une réduction de la consommation d’eau potable de plus de 55 % par rapport aux critères LEED. 

Énergie et atmosphère:

Un objectif ambitieux de réduction de la consommation énergétique de plus de 60% par rapport au bâtiment de référence a été poursuivi par la mise en application d’un concept innovateur d’aérothermie et de récupération de chaleur interne du bâtiment limitant la demande d’énergie provenant des réseaux de distribution. Un mur solaire a également été érigé sur la façade sud/ouest du bâtiment dans le but de préchauffer l’air frais. Plusieurs stratégies de contrôle permettent aussi de réduire le besoin à la source en adaptant l’éclairage, le chauffage et la climatisation à l’occupation et au besoin réel.

Matériaux et ressources:

L’ossature légère en bois du bâtiment offre un concept novateur. Composée de quelques pièces de bois d’ingénierie, mais d’une majorité de bois d’œuvre, la structure est constituée de fermes de toit et de poutrelles de plancher préfabriquées, construites à partir de pièces de petites dimensions. Des volumes finis de pièces de bois récupéré en provenance de la Matériauthèque de Montmagny ont aussi été ajoutés. Les architectes ont favorisé les matériaux avec contenu recyclé, sans composés organiques volatils (COV) et de provenance régionale. 37% des matériaux ont été produits régionalement et 21% des matériaux ont un contenu recyclé. 

Qualité des environnements intérieurs:

Les nouveaux bureaux de STGM offrent deux vastes ateliers de travail à aire ouverte, quelques bureaux fermés, des salles de conférence et des espaces de rencontre et de repos intérieurs et extérieurs. Grâce à un apport significatif via la fenestration du côté ouest, les quatre puits de lumière du deuxième étage et ceux des cages d’escaliers d’issue, 86 % des espaces intérieurs utilisés régulièrement offrent une lumière naturelle abondante et 94 % des espaces ont des vues sur l’extérieur. Côté appareillage, les diodes électroluminescentes (DEL) complètent les besoins en éclairage. Les matériaux choisis sont à faibles émissions de COV : adhésifs et produits d’étanchéité, peintures et enduits, revêtements de sol, produits de bois composite.

Autres:

L’approche préconisée pour le choix des végétaux repose principalement sur les principes du xéropaysagisme et de l’aménagement comestible. Les végétaux choisis sont donc en grande majorité des espèces comestibles et rustiques. 

 

 

Source : v2com newswire