IC2 Technologies
Voivert express
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA
©BGLA

Le Pavillon universitaire Alouette

 
Région administrative : 09 Côte-Nord
175, rue De La Vérendrye
Sept-Îles , QC , G4R 5B7
Canada
Catégorie : Institutionnel
Type de bâtiment : Combustible
Type de construction: Construction neuve
Certification(s)

Équipe de projet

Architecture: BGLA Architecture + Design urbain
Génie structural: AXOR Experts-Conseils
Génie civil: AXOR Experts-Conseils
Génie électrique: AXOR Experts-Conseils
Génie mécanique: AXOR Experts-Conseils
Construction: AXC Construction
Design d’intérieur: BGLA Architecture + Design urbain

Prix et distinctions

Prix NOVAE de l’Entreprise citoyenne – catégorie Bâtiment durable 2015

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Vertima
Échéancier de réalisation: 2013-05
au 2014-11
Usage: Pavillon d’enseignement universitaire
Superficie des planchers brute: 3 350 mètres carrés
Nombre d'étage(s): 2 plus un sous-sol
Coût: 10 M $




Construit en structure de bois (poteaux-poutres en lamellé-collé et planchers-toiture en lamellé-croisé), le Pavillon Alouette est une ode à l’aluminium, matériau moderne et polyvalent, exploité ici sous plusieurs formes : tôles imbriquées, panneaux de mousse stabilisée, feuilles perforées, etc. Ce bâtiment intègre de multiples éléments environnementaux, visant à minimiser l’empreinte écologique. On y trouve notamment un mur solaire, un système de géothermie et un système de récupération des eaux de pluie. Le recours à des capteurs solaires paraboliques pour réchauffer et climatiser le bâtiment institutionnel revêt un caractère novateur, et ce, à l’échelle mondiale. 

Faits saillants

• Mur solaire thermique de 45 m² en tôle perforée servant à préchauffer l’air neuf ;
• Mur-rideau avec verre sérigraphié pour contrôler les gains thermiques en été ;
• Système géothermique comportant 20 puits forés à l’horizontale, à une profondeur de 22 pieds, et couplés à une thermopompe (53,2 kW en chauffage ; 45,5 kW en climatisation) ;
• Bois certifié FSC ;
• Intégration de matériaux de provenance ou de fabrication régionale ;
• Membrane de toiture réfléchissante.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

L'ensemble du bâtiment a été conçu afin d'en réduire l'impact sur l'environnement. Afin de compenser la coupe partielle d’un boisé sur le site d’implantation, une trentaine d’arbres ont été plantés. Pour limiter les gains solaires, la membrane du toit est réfléchissante et aucun nouvel espace de stationnement n'a été ajouté sur le site. De plus, les trottoirs sont constitués de poussières de pierre. 

Gestion efficace de l’eau:

Un système de récupération des eaux de pluie à partir du toit jusqu’au sous-sol permet d’alimenter en eau les toilettes et urinoirs du bâtiment. Les quatre réservoirs, d’une capacité totale de 7 700 litres permettent une économie significative de l’eau potable, considérant que le système est autonome généralement 9 mois sur 12. Les appareils de plomberie sont à débit réduit (lavabos : 1,5 gpm ; douche : 4 gpm ; toilettes : 1,6 gpm ; urinoirs, 1 gpm). 

Énergie et atmosphère:

Un mur solaire couvrant 45 mètres carrés, orienté vers le sud, permet de préchauffer l’air entrant dans les conduits du bâtiment. Cet élément engendre une économie d’énergie annuelle d’environ 35 MW/h. Les 15 capteurs cylindro-paraboliques disposés en rangée sur le toit captent les rayons solaires et alimentent en chaleur le bâtiment. Un système automatisé permet aux capteurs de suivre la trajectoire du soleil. La chaleur récupérée sera emmagasinée dans une pile thermique. Un système de géothermie composé de 20 puits situés à une profondeur d’environ 6 mètres régule la température du bâtiment. 

Matériaux et ressources:

L’aluminium occupe une place de choix dans le bâtiment. Les 7 voiles le long du pavillon, d’une dimension de 7,4 sur 6,1 mètres, sont en aluminium anodisé. L’escalier central comprenant une vingtaine de marches en bois est également constitué du même matériau pour le limon structural. Une mousse d’aluminium recyclé s’intègre aussi au revêtement intérieur et extérieur. La structure principale du bâtiment est composée d’épinette, de sapin et de pin du Québec. Le bois, apparent à certains endroits, confère au pavillon de nombreux avantages en termes de durabilité et de performances énergétiques, en plus de lui donner un aspect esthétique remarquable. Dans l'ensemble,138 poutres et 105 colonnes de même que 163 panneaux de bois lamellé-croisé forment la structure. 

Qualité des environnements intérieurs:

Le pavillon regroupe une quinzaine de classes, des laboratoires de recherche, des espaces polyvalents, des salles de visioconférence, des bureaux et un atrium multifonctionnel qui offrent des vues sur l'extérieur dans la majorité des espaces. Les finis intérieurs sont exempts de composés organiques volatils. 

Innovation et processus de design:

La construction du Pavillon universitaire Alouette aura été l’occasion d’utiliser plusieurs produits et systèmes en aluminium, ou constitués en partie de ce matériau : meneaux des murs-rideaux ; tôles diverses ; recouvrement en mousse ; capteurs solaires paraboliques ; mur solaire thermique ; voiles installées en façade nord ; poutrelles ajourées soutenant les voiles ; et structures de l’escalier principal.