IC2 Technologies
Voivert express
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams
© Adrien Williams

La Géode

 
Région administrative : 06 Montréal
4341, rue de la Roche
Montréal , QC , H2J 3H8
Canada
Type de bâtiment : Incombustible
Type de construction: Construction neuve
Certification(s)
  • LEED viséNC Platine

Équipe de projet

Gestion de projet: Knightsbridge
Architecture: ADHOC Architectes
Génie structural: L2C experts
Génie mécanique: Desjardins experts conseil
Construction: Knightsbridge
Architecture du paysage: Turquoise design

Prix et distinctions

La Géode, visant une certification LEED platine, s’apprête à devenir le premier bâtiment multilogement à obtenir la certification LEED v4 platine au Canada.

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Vertima
Chargé(e) de projet: Jean-François St-Onge et François Martineau
Client: Knightsbridge
Échéancier de réalisation: 2014-10
au 2017-03
Usage: Résidentiel
Superficie des planchers brute: 7200 pieds carrés
Nombre d'étage(s): 3
Coût: 1,3 millions $




Le projet se situe rue De La Roche, dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, secteur empreint d’une vitalité urbaine incomparable. Au vu de sa situation, l’objectif était de procurer un nouveau souffle à ce lot avec un projet résidentiel contemporain de cinq logements reflétant toute l’énergie de ce secteur stratégique où se côtoient jeunes professionnels, familles et couples. De nombreuses contraintes réglementaires inhérentes à la localisation du projet dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal constituent un véritable défi pour les architectes. Ainsi, les enjeux du projet sont multiples, à savoir la proposition d’une densification douce qui s’insère dans le paysage urbain existant sans le dénaturer, la rétention des familles en ville ainsi que la création d’un milieu de vie de qualité basé sur une stratégie verte.

Faits saillants

La construction vise des standards environnementaux élevés. En plus de participer au confort des occupants, des planchers radiants (chauffants) de béton procurent une masse thermique permettant d’emmagasiner l’énergie solaire. L’installation d’une toiture blanche ainsi que l’utilisation de matériaux et d’équipements efficients énergiquement font partie intégrante de la stratégie mise en place. De plus, les performances acoustiques du bâtiment excèdent les bonnes pratiques.

Défis relevés

Densifier la ville tout en s’insérant dans le paysage urbain en respectant les contraintes réglementaires représente un défi de taille. Pour se faire, ADHOC architectes a imaginé une toute nouvelle typologie sur le lot en construisant la rue et la ruelle, libérant ainsi un espace central empreint d’une potentialité nouvelle. L’espace de la cour intérieure ainsi libéré crée un nouveau lieu vivant et organique redéfinissant les liens entre la rue et la ruelle, entre les espaces publics et privés qui reflète une pensée novatrice.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

La présence abondante de la végétation relève également de la stratégie verte mise en œuvre. Cette construction évoque une cohabitation minéral-végétal que l’on peut retrouver dans la nature. La cour intérieure, les espaces sous les margelles, la toiture ainsi que tous les interstices deviennent des surfaces propices à la plantation d’arbustes, d’arbres ou de plantes grimpantes. Ainsi, la végétation colonise le sol de la cour intérieure, et même les murs, faisant de celle-ci un havre de paix. Un arbre nouveau trouve aussi sa place au sein de la cour et de plus, l’aménagement paysager vise à encourager l’agriculture urbaine à l’aide de bacs de plantation à s’approprier.

Gestion efficace de l’eau:

Un accès à l’eau est prévu dans tous les espaces extérieurs pour assurer l’arrosage des jardins urbains, alors que les plantes sélectionnées pour l’aménagement paysager des espaces publics sont des plantes indigènes nécessitant très peu d’entretien et d’arrosage.

Énergie et atmosphère:

L’utilisation de matériaux et d’équipements efficients énergiquement font partie intégrante de la stratégie mise en place.

Matériaux et ressources:

La cour intérieure, espace de vie agréable à l’identité marquée, arbore un revêtement lumineux grâce aux tuiles métalliques triangulaires dont les coloris blancs scintillants disposés vers les étages inférieurs se foncent vers le ciel pour revêtir une matérialité changeante, étincelante et cristalline évoquant la géode. Cette stratégie de disposition des tuiles permet de ne pas renforcer le contraste existant entre le sol et le ciel au sein de la percée. Les tuiles représentent également un support d’innovation technique car un nouveau pliage spécifique du projet à été conçu pour obtenir cet assemblage sans précédent.

Qualité des environnements intérieurs:

La cour intérieure permet une fenestration abondante venant garantir un éclairement naturel maximal ainsi qu’une ventilation transversale des logements. Par ailleurs, la viabilité du projet dépendait de notre capacité à investir les espaces en sous-sol. Cette contrainte nous a poussés à repenser le sous-sol d’un point de vue qualitatif. L’espace creusé sous la margelle devient une pièce à part entière, un espace extérieur singulier à s’approprier, canalisant la lumière naturelle vers les chambres du sous-sol. De plus, des planchers de verre ont été installés entre le rez-de-chaussée et le sous-sol pour garantir un apport généreux et une diffusion maximale de lumière.

Innovation et processus de design:

Une trame narrative est venue nourrir l’imaginaire du projet tout en appuyant le concept architectural valorisant un cœur central à ciel ouvert et une organisation périphérique. Celui-ci s’inspire de la géode, une masse minérale creuse dont l’intérieur est tapissé de cristaux. L’extérieur du bâtiment, très sobre à la matérialité modeste, ainsi que l’appareil de brique travaillé en boutisse et l’effet ajouré devant les fenêtres et loggias reflètent son aspect minéral dissimulant la cour intérieure, véritable trésor cristallin. Une réflexion historique s’exprime également en proposant une réinterprétation contemporaine du caractère artisanal et de la sobriété des bâtiments ouvriers de l’époque.

Autres:

Enfin, ce projet se veut une exploration architecturale et urbaine qui ne laisse rien au hasard, s’assurant que l’ensemble de ses composantes reflètent non seulement les pratiques courantes, mais une pensée novatrice.