IC2 Technologies
Voivert express
© Régis Côté
© Régis Côté
© Régis Côté
© Régis Côté
© Régis Côté
© Régis Côté
© Régis Côté
© Régis Côté
© Régis Côté
© Régis Côté
© Ian Diamond
© Ian Diamond

Aérogare Waskaganish

Encadrement écologique: 
Hugo Lafrance, Régis Côté et associés
 
Région administrative : 10 Nord-du-Québec
Chemin Rupert
Waskaganish , QC , J0M 1R0
Canada
Catégorie : Institutionnel
Type de bâtiment : Combustible
Type de construction: Construction neuve
Certification(s)
  • LEED viséNC Certifié

Équipe de projet

Gestion de projet: Transport Canada
Architecture: Régis Côté et associés
Génie structural: Stantec
Génie civil: Stantec
Génie électrique: Stantec
Génie mécanique: Stantec
Consultation LEED: Régis Côté et associés
Design d’intérieur: Régis Côté et associés
Vertima
Chargé(e) de projet: Eric Dufour, architecte principal PA LEED BD+C
Échéancier de réalisation: 2009-02
au 2011-07
Usage: Aérogare
Superficie des planchers brute: 700 mètres carrés
Nombre d'étage(s): 1
Coût: 5,9 M $




Ce projet d’aérogare en milieu nordique a été réalisé selon des principes de développement durable et a obtenu une certification LEED Canada NC. Localisé près du village cri de Waskaganish à la Baie James, le bâtiment a nécessité l’adoption de mesures hautement énergétiques dont une enveloppe très isolé et un vitrage très performant. Sa forme aérodynamique, inspirée par la culture traditionnelle crie, a été conçue pour contrer efficacement les agressions du vent et réduire les accumulations de neige. Initié par Transports Canada à titre de propriétaire, l’aéroport de Waskaganish est considéré comme un aéroport éloigné avec son positionnement de 51 28 24 N / 78 45 30 O.

Faits saillants

• Bâtiment en structure de bois du Québec ;
• Performance exemplaire en réduction de la consommation d'eau ;
• Performance exemplaire en matériaux régionaux ;
• Vitrage hautement énergétique et isolation performante ;
• Contrôle de la ventilation en fonction du taux d'occupation ;
• Excellente qualité d'air intérieure.

Défis relevés

Le lieu du projet nécessitait des conditions particulières pour le transport des matériaux. La gestion des déchets de construction a représenté un sérieux défi, mais nous avons atteint un taux de recyclage de près de 75%. Le bâtiment a de plus demandé l’adoption de mesures hautement énergétiques dont une enveloppe au degré d’isolation très élevé et au vitrage performant. Sa forme aérodynamique a été conçue pour contrer efficacement les agressions du vent et réduire les accumulations de neige.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

L'aménagement était soumis aux normes aéroportuaires, à la rigueur du climat nordique et à l'absence de moyens de transport de remplacement. Nous avons principalement réutilisé le site existant, minimisé la perturbation du site, favoriser l'infiltration de l'eau de pluie et réduit les îlots de chaleur pour préserver le milieu naturel.

Gestion efficace de l’eau:

En termes de consommation d’eau, le projet est doté d’équipements sanitaires efficaces tels que des toilettes à faible débit, urinoirs sans eau et lavabos électroniques à faible débit. Grâce à ces équipements, le projet démontre une économie d’eau potable de 54,9% par rapport au bâtiment de référence.

Énergie et atmosphère:

Les trois (3) principales mesures d’efficacité énergétiques du projet sont :

  1. Enveloppe avec fenestration performante;
  2. Utilisation de luminaires performants;
  3. Chauffage-climatisation par thermopompe air-air.

La performance énergétique de l’ensemble du bâtiment construit démontre une réduction de coûts en énergie de plus de 30% par rapport au Code modèle national de l’énergie pour les bâtiments (CMNÉB). 

Matériaux et ressources:

Ressource noble, écologique et renouvelable, la structure du bâtiment est entièrement composée de bois FSC régional. Un plan de gestion des déchets a permis de détourner plus de 50% des déchets de construction des sites d'enfouissement.

Qualité des environnements intérieurs:

Le design et la construction de l'aérogare a été pensé de façon à optimiser la qualité des espaces intérieurs et de contrôler les sources d'émissions de polluants. Parmi les stratégies préconisées pour offrir des lieux confortables figurent l’apport abondante de luminosité naturelle dans 75% des espaces et des vues donnant sur l’extérieur dans la presque totalité du bâtiment.  Les peintures, enduits et revêtements de sol sont à faible contenu en COV. La qualité de l'air intérieure a fait l'objet d'un plan de gestion pendant la construction et avant l'occupation.

Innovation et processus de design:

Le projet a été réalisé en partenariat avec la communauté autochtone. L'entretien du bâtiment est fait avec des produits écologiques afin de limiter les impacts sur la qualité de l'air. 

Embûche(s) et solution(s):

Pour accélérer la réalisation de la construction avec un soucis d'efficacité dans un contexte nordique, la structure Nordic Lam et les panneaux de toiture Vicwest se sont avérés des choix judicieux.