IC2 Technologies
Voivert express
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois
©Claude-Simon Langlois

780 Brewster

 
Région administrative : 06 Montréal
780, avenue Brewster
Montréal , QC , H4C 2K1
Canada
Catégorie : Institutionnel
Type de bâtiment : Combustible
Type de construction: Recyclage
Certification(s)
  • LEED obtenueNC Argent

Équipe de projet

Gestion de projet: Lemay
Architecture: Lemay
Génie structural: Groupe EGP
Génie électrique: Bouthillette Parizeau & Associés (BPA)
Génie mécanique: Bouthillette Parizeau & Associés (BPA)
Consultation LEED: Lyse Tremblay, architecte, consultante LEED
Design d’intérieur: Lemay
Architecture du paysage: Lemay

Prix et distinctions

Prix Énergia, catégorie "Bâtiment existant" – Autres secteurs (+ 10 000 m²) | Association
québécoise pour la maîtrise de l’énergie | 2009
Prix Intérieurs | Ferdie, catégorie "Développement durable" | 2009
Finaliste, prix d’excellence en architecture, catégorie "Recyclage et reconversion" | Ordre des
architectes du Québec | 2009

Javascript est nécessaire à la visualisation de cette carte.
Vertima
Concepteur: Pierre E. Leclerc, architecte
Chargé(e) de projet: André Cardinal, architecte associé principal
Client: Groupe Mach
Échéancier de réalisation: 2006-01
au 2007-01
Usage: Édifice de bureaux
Superficie des planchers brute: 11 000 m²
Nombre d'étage(s): 4
Coût: 14 000 000 $




Le 780 Brewster est un édifice industriel multilocataire de cinq étages réparti sur une superficie de 14 000 m². Il a été recyclé et reconverti en immeuble de bureaux abritant, entre autres, les locaux de la mairie de l’arrondissement du Sud-Ouest et ceux de la firme Lemay. Une approche respectueuse a été nécessaire afin d’atteindre notre objectif de transformation d’un édifice patrimonial en bâtiment contemporain incorporant les traces du passé. Le concept a été développé dans le respect de l’édifice existant. Les interventions majeures à l’immeuble existant ont été limitées à l’essentiel. Le projet visait la mise à jour des véritables qualités architecturales de l’édifice sans en biaiser la lecture. Les gestes contemporains s’inspirent du langage, notamment de la simplicité et de la rigueur du bâtiment, et s’harmonisent avec eux pour former une figure cohérente et agréable tout en évitant de mimer le passé industriel de l’immeuble.

Faits saillants

Véritable modèle vert, le bâtiment satisfait les normes les plus rigoureuses et a obtenu une certification LEED Argent en 2010.

  • Systèmes de climatisation et de ventilation d'un rendement énergétique supérieur de 50 % et  appareils de plomberie avec une consommation d’eau réduite de 30 %;
  • 450 fenêtres ouvrantes offrant ventilation et lumière naturelle;
  • Matériaux d'origine locale;
  • Éclairage avec détecteurs de mouvements;
  • Matériaux neufs ou de matière recyclée ou recyclable, non toxiques et sans composés organiques volatiles (COV);
  • Cloisons vitrées pour diffuser la lumière naturelle;
  • Aménagements paysagers sans irrigation.

Pour préserver le cachet d'antan, de nombreux éléments d’origine ont été récupérés (75 % de la structure et 90 % des matériaux).

Défis relevés

  • Réalisé selon un échéancier accéléré, l’immeuble satisfait les normes les plus rigoureuses en matière de développement durable;
  • Le côté innovateur de cet immeuble relève du défi de réaliser un projet qui intègre les grands principes de développement durable et favorise la qualité de vie au travail dans un contexte patrimonial.
  • Respect des normes du programme d'économie d'énergie d'Hydro-Québec dans un contexte budgétaire restreint.

Caractéristiques écologiques

Aménagement écologique du site:

La compatibilité du bâtiment avec le site est particulière. Comme bâtiment existant, elle se révèle par l’impact de sa réhabilitation sur le quartier et par l’optimisation de son aménagement paysager. Naturellement, la revitalisation d’un bâtiment désaffecté élimine l’impact sur l’environnement puisqu’aucune terre arable n’a été sacrifiée. Les stationnements sur le site ont été réduits au minimum, laissant le maximum d’emprise à une végétation constituée d’arbres et de plantes indigènes, de surface et grimpantes. Le site est en effet entouré de plantations ne nécessitant pas d’arrosage afin d’économiser l'utilisation d’eau. Un baril récupérateur d'eau de pluie a également été installé afin de procéder à l'irrigation de plantes.

Gestion efficace de l’eau:

En plus de l'aménagement de plantations ne nécessitant pas d’arrosage, le bâtiment a été équipé d’appareils de plomberie à consommation réduite. En effet, les appareils de plomberie aménagés, incluant robinetterie et toilettes, offrent une réduction de la consommation d’eau de 30 % comparativement à des bureaux standards.
Son impact sur l’eau potable est aussi minimisé. L’utilisation et le rejet au système municipal sont réduits de 35 % grâce à l’implantation d’équipements à faible débit de type infrarouge et de cabinets d’aisance à double chasse.

Énergie et atmosphère:

Le bâtiment possède une isolation de toit supérieure, des fenêtres de haute qualité et des systèmes de chauffage et climatisation performants permettant également des économies d’énergie. En plus de son système d'éclairage muni de détecteurs de mouvements, le bâtiment utilise des matériaux neufs ou de matière recyclée ou recyclable, non toxiques et sans COV qui favorise une atmosphère saine pour les usagers. De plus, la capacité de l’air véhiculé dans l’édifice respecte les exigences d’organismes reconnus, tels que l’ASHRAE, relativement aux taux de ventilation.

Matériaux et ressources:

La réutilisation de près de 80 % des matériaux d'origine a été entreprise, incluant :

  • Charpente de bois, murs de maçonnerie, cheminée et ascenseur d’origine;
  • Panneaux d'acier du plancher ont été réutilisés pour revêtir les nouveaux escaliers d’issues, le hall d’entrée et les ascenseurs;
  • Poutres de bois massif intégrées au comptoir de la réception;
  • Colonnes du bâtiment
  • Planches de bois nettoyées, repeintes et réutilisées;
  • 75 % de la structure récupérée et 90 % des matériaux réutilisés lors de la réalisation.

Des matériaux neufs (adhésifs, peintures, tapis, composites, enduits) et des ameublements à contenu recyclé ou recyclable qui sont non toxiques et n’émettent pas de composés organiques volatils ont également été utilisés

Qualité des environnements intérieurs:

La qualité de l’air à l’intérieur est un élément essentiel de la qualité de vie au travail. Dès le début des travaux, nous sommes assurés que les nouveaux systèmes de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air, à la fine pointe de la technologie, resteraient propres tout au long des travaux, afin de garantir la qualité supérieure de l’air à l’intérieur. Les normes les plus exigeantes relatives à l’apport d’air frais ont été respectées, et nous avons même installé des fenêtres ouvrantes. En outre, tous les travaux seront réalisés à l’aide de matériaux sans formaldéhyde et à faible teneur de COV (composés organiques volatils). Finalement, l’entretien ménager s’effectue à l’aide de produits écologiques.

Innovation et processus de design:

L’innovation et l’originalité se dévoilent par la réinterprétation des matériaux ayant marqué l’historique du bâtiment et par le développement d’une économie durable qui favorise la qualité de vie et agit comme catalyseur pour un secteur socio-économique en devenir.
Les aménagements du nouvel espace de vie s'inspirent d'un concept de design axé sur un environnement de travail lumineux, épuré et dynamique qui vise à faciliter l'interaction entre les différents groupes. Les gestes contemporains s’inspirent du langage, notamment de la simplicité et de la rigueur du bâtiment, et s’harmonisent avec eux pour former une figure cohérente et agréable tout en évitant de mimer le passé industriel de l’immeuble.

Autres:

Le 4e étage du 780 Brewster abrite le siège social de Lemay. L'aménagement de la firme a été entrepris afin de créer un concept innovant et un espace des plus sains et agréables pour ses occupants. La conception propose un environnement favorisant l'efficacité, la santé et le bien-être des employés. En plus d'une abondance de lumière naturelle, tous les postes de travail ergonomiques ont des îlots de consultation communs qui facilitent le travail d'équipe. Au rez-de-chaussée, une aire de repas, des espaces d’entreposage, une remise à vélo, des vestiaires, une terrasse extérieure ainsi qu'un centre de conditionnement physique sont disponibles.